Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » Documents » Marx et les droits de douane
Version imprimable de cet article Version imprimable
Marx et les droits de douane
Lettre de Marx à Engels du 4 mai 1868

Ce matin, j’ai reçu la lettre ci-jointe et une coupure de Schweitzer. Etant donné qu’il s’adresse à moi en sa qualité de représentant des ouvriers d’un des districts les plus industriels, il faut bien que je lui réponde.

Mon opinion c’est que les Allemands peuvent supporter une réduction des droits protecteurs sur la fonte et que, même pour les autres articles, les fabricants exagèrent leurs hurlements. Cette opinion repose sur une comparaison entre les exportations anglaises et allemandes sur des marchés neutres. Ci-joint, à titre d’exemple, une fiche sur les exportations vers la Belgique.

Mais il s’agit en même temps, d’après moi, d’exploiter à présent cette question dans l’intérêt du parti, tout en évitant de procurer aux Anglais tout nouvel allègement de quelque nature que ce soit.

Voici donc ce que je proposerais :

1. Pas d’abaissement des droits de douane avant une enquête parlementaire sur l’état de la production des mines de fer et des usines sidérurgiques allemandes. Mais il ne faut pas, comme le veulent Messieurs les bourgeois, limiter cette enquête aux seules Chambres de Commerce et aux « experts », mais l’étendre aussi à la situation des ouvriers dans les branches industrielles citées, d’autant plus que MM. les fabricants « n’exigent » des droits protecteurs qu’en vue d’assurer la « protection » des ouvriers, et que d’autre part ils ont découvert que « la valeur du fer » se compose uniquement « du salaire et du fret ».

2. Pas d’abaissement des tarifs douaniers avant une enquête sur enquête sur la manière dont les chemins de fer abusent de leur monopole et avant que les tarifs marchandises (et voyageurs) soient fixés par des dispositions légales.
Je voudrais donc avoir ton avis par retour ; en même temps tu me renverras les feuilles jointes.
(…)

Extraits de « Lettres sur le Capital ». Editions sociales, 1964


Rechercher

Fil RSS

Pour suivre la vie de ce site, syndiquez ce flux RSS 2.0 (lisible dans n'importe quel lecteur de news au format XML/RSS).

S'inscrire à ce fil S'inscrire à ce fil